Aujourd’hui j’ai 30 ans.

Avant de commencer, merci encore à Martyn Photography pour la photo d’entête 😀

Aujourd’hui j’ai 30 ans. J’ai poussé mon premier cri vers 23h10 le 7 Mai 1991, ce qui a sans doute bien ennuyé ma fabuleuse mère qui voulait juste passer une bonne nuit et qui s’est retrouvée à être amenée à l’hosto tandis que mon tendre père fêtait ma naissance avec mon oncle chouchou en se mettant de « l’eau de toilette » (celles des chiottes, vraiment) le tout arrosé au whisky. Et oui, première gamine, première petite fille, l’élue. Le bar de pépère a été vidé il parait.

Aujourd’hui j’ai 30 ans. J’ai sans doute bien gonflé ma mère et mon père à vomir mes biberons et à ne vouloir manger que des pâtes. Mais mes grand-parents, eux ils étaient heureux ! Il ne me reste que ma Mamio et mon Papinou, Mémère et Pépère ne sont plus là (mais je pense si fort à eux). J’ai eu une belle enfance, ni trop gâtée ni pas assez. Maman et Papa sont séparés depuis toute petite, mais ils ont gardé d’excellents contacts. Je n’ai donc pas vécu le déchirement familial et la séparation de mes parents.

Aujourd’hui j’ai 30 ans. J’ai été éduquée plus que correctement, ma mère à donné le meilleur d’elle sachant qu’elle a été seule à élever deux gamines, ma sœur et moi. Mon père à toujours été présent même si il était loin. C’est toujours le cas d’ailleurs vu qu’il habite dans le Sud, mais heureusement, il y a les réseaux sociaux et les appels visio. J’ai grandi avec une petite sœur de 5 ans de moins, elle m’en a fait voir de toute les couleurs, c’était la « sale gosse ». Une fois, elle m’a même poursuivi avec un couteau tout ça pour que je joue avec elle. Mais je l’aime tellement, je suis fière de ce qu’elle est devenue. Je suis fière d’elle et de son adorable fille.

Aujourd’hui j’ai 30 ans. J’ai voyagé à gauche à droite (Franche-Comté, Sud-Ouest, Bretagne). J’ai eu des problèmes à l’école et surtout dans le Sud ouest où j’ai débarqué avec mon plus bel accent comtois. Des problèmes réglés avec un sacré coup de poing dans la tronche ce qui a valu à ma mère d’aller au tribunal. Mais que veux tu, au collège j’ai été harcelée, et personne ne faisait rien. Alors je me suis défendue. Etrangement, c’était mieux après ! Et puis après, nous avons déménagé en Bretagne. Dernière année de collège (Romain Rolland à Pondi sisi), j’ai eu ma meilleure année, des copains, des copines, c’était cool ! La Bretagne était cool !

Aujourd’hui j’ai 30 ans. Trente putain d’années ! J’ai encore du mal à me dire que les 20 ans sont bels et bien derrière. Et pourtant ! La vingtaine, c’était trop top ! Lorient est devenue la ville de mon Amour. Celui avec lequel je suis encore (et ça fait 13 ans maintenant). Les soirée bien trop alcoolisées a errer dehors les chaudes nuits d’été. La période « keupon », les potes, le festival interceltique…

Aujourd’hui j’ai 30 ans. Beaucoup de personnes sont sorties de ma vie. Ils ont fait un bout de chemin avec moi, c’était chouette, mais ensuite, chacun s’égard de son côté ou change littéralement en se prenant pour Quelqu’un. Grand bien leur fasse, je trace ma route sans ce type de personne. La toxicité je m’en débarrasse comme le PQ que j’utilise. Restreindre les connaissances et les amis ça a du bon, moi je vous le dit ! Déjà, on sait sur qui on peut compter et que ces personnes ne viendront pas par intérêt. Je reste un ours, je ne vais pas à la rencontre du monde entier pour m’en faire des mégas potes et être la plus « famous ». Une amie m’a dit hier : « Plaire à tout le monde, c’est plaire à n’importe qui ». Et c’est vrai. Je ne suis pas là pour plaire à tout le monde. Et c’est pareil dans mon métier ! Pourquoi croyez vous que j’ai décidé de ne pas faire de studio et de choisir les mariés avec lesquels il y a une accroche naturelle ?

Aujourd’hui j’ai 30 ans. Je n’ai pas de rancœur envers celles et ceux qui ont foutu un peu le bordel dans ma vie. Au pire des cas, je vis bien mieux et sans eux, je ne serais sans doute pas cette connasse que je suis maintenant 😀 Mais j’assume pleinement ! Etre une connasse c’est écrémer naturellement ceux qui tenteraient de devenir ta meilleure copine pour la vie tout en te démontant dans ton dos. J’ai un côté égocentrique léger oui. Mais qui ne l’est pas ?

Aujourd’hui j’ai 30 ans. Je vis avec mon Amour, mes chiennes, mes chats. J’ai une vie paisible pimentée par mon métier de photographe. Les jours de mariage sont mon défouloir, les mariages font parti intégrante de ma modeste vie. Pas de mariage = pétage de plomb. Je m’éclate dans ce que je fais. Je donne toujours le meilleur de moi pour chaque famille, chaque couple, chaque personne.

Aujourd’hui j’ai 30 ans. Mais j’ai toujours les cheveux colorés, j’aime toujours les licornes, je chante à tue tête sous la douche et dans ma voiture, je fais des blagues nulles, je suis un peu beauf de temps en temps.

Bref, je n’ai plus 20 ans certes, mais dans ma petite caboche je suis encore une gosse.

A ma mère, à mon père, à ma sœur, mon Amour et tous ceux qui me sont proches : je vous aime. Vous me faite évoluer, vous me soutenez, vous êtes là quand c’est la merde. Vous me faites rire voir mourir de rire. Et parfois, vous me faites pleurer. Mais c’est la vie 💜

Prenez soin de ceux qui vous sont chers, on ne sait pas ce qui nous attend demain. Et surtout : CROYEZ EN VOUS !

Menu
%d blogueurs aiment cette page :