Se marier avec le Covid-19

Aujourd’hui, j’ai décidé que l’on allait parler mariage et covid-19. Cependant, j’ai également voulu inviter une wedding planner pour échanger sur ce sujet et pour qu’elle puisse vous donner quelques conseils si vous vous mariez cette année et que le covid-19 à mit à mal votre mariage. Je tente donc un article sous forme d’interview aujourd’hui avec comme invitée :

Laure-Anne

Wedding Planner

Site : http://www.embrunsdefolie.fr
Facebook : @embrunsdefolie
Instagram : @embrunsdefolie.weddingplanner
Crédit photo : Poppyblossom

ELODIE : Hello Laure-Anne ! Tout d’abord, merci de ta venue pour ce premier essai sur mon blog ! Tu peux te présenter aux lecteurs ?

LAURE-ANNE : Salut Elodie ! Merci à toi pour cette invitation. Bien sûr ! Moi c’est Laure-Anne, fondatrice d’une petite agence événementielle bretonne doucement nommée Embruns de folie. Basée en bord de mer à Lorient, elle est spécialisée dans l’organisation de mariages sur mesure et dans toute la Bretagne. Je suis donc ce que l’on appelle plus communément une wedding planner.

ELODIE : Pour résumer, tu es la petite fée des mariés ! Tu organise donc le mariage à leur place ? Comment fais tu (en résumé) pour que les futurs mariés puissent comprendre ton rôle ?

LAURE-ANNE : Haha oui on pourrait dire ça, car mon rôle est vraiment d’accompagner les futurs époux afin de leur épargner stress et « prises de tête » dans l’organisation de leur joli jour ! Dans les faits, je ne dirais pas que j’organise le mariage à leur place mais plutôt que nous travaillons ensemble pour créer le mariage dont ils rêvent. Grâce à leurs idées et leurs envies, je suis là pour leur proposer des réalisations où faisabilité technique et budgétaire sont au rendez vous ! Mon métier c’est donc de m’inspirer des envies des couples qui viennent me demander de l’aide pour ensuite les accompagner dans le choix des prestataires, la scénographie, l’organisation de la journée ou du week end et bien entendu la coordination du jour J. En résumé, je me dois d’être un petit chef d’orchestre avant, pendant et après le mariage.

ELODIE : Un beau métier du coup ! Je sais que tu es nouvelle dans le domaine du mariage et je te souhaite donc une très belle réussite en tant que wedding planner !

LAURE-ANNE : Merci Elodie ! Je suis ravie d’avoir pu m’entretenir avec toi et quand à moi, je ne peux que te souhaiter une belle continuation

ELODIE : Nous allons maintenant rentrer dans le vif du sujet qui est actuel et qui est le stress principal de nombreux mariés 2020 : la crise Covid-19.
Comme tu le sais, je suis photographe de mariage et mes confrères et moi-même sommes impactés directement par cette crise.
Je t’ai donc principalement invitée pour que tu puisse nous donner à mes lecteurs et moi-même quelques « tips » pour cette année compliquée.
Quel serait le premier conseil que tu donnerais aux mariés et à leurs prestataires ?

LAURE-ANNE : En effet cette année vraiment particulière, mariés et prestataires sont dans une espèce d’expectative permanente et c’est stressant pour tout le monde ! Donc premier conseil facile à donner et moins évident à mettre en oeuvre j’en suis consciente : on respire et on « reste zen » ! Oui elle est bien bonne celle là je te l’accorde, mais comme dit, nous sommes tous dans le même bateau et je pense que malgré le stress nous souhaitons vraiment trouver ensemble des solutions pour les mariés qui nous font confiance. Donc privilégier la discussion dans la bonne humeur est essentielle pour moi.

ELODIE : Merci ! Il est vrai que la discussion c’est vraiment le point clé pour que tout se déroule dans les meilleures conditions possibles !
Je lis régulièrement que certains couples sont fâchés à l’idée que leur prestataire ne soit pas disponible sur leur prochaine date, amis en creusant un peu, il y à eu 0 discussion entre eux.
Alors oui, je peux comprendre les 2 parties, mais en échangeant ça se serait sans doute passé beaucoup mieux.
Penses tu que c’est aux prestataires ou futurs mariés de prendre contact en premier ?

LAURE-ANNE : Je dirais que chaque situation est singulière donc ça peut être adaptable, mais je pense que c’est aux futurs mariés de dire à leurs prestataires comment ils envisagent la suite. Report ou non pour commencer. Et si oui ont ils une date imposée ? A partir de là il est possible de chercher ensemble des solutions.

ELODIE : Et si une wedding planner est engagée sur le mariage, est-ce à elle d’entamer les procédures pour faire le lien futurs mariés-prestataires ?

LAURE-ANNE : Mon job en proposant un accompagnement complet, c’est vraiment d’être l’interlocuteur « unique » (j’exagère un peu car il est évident que les futurs mariés rencontrent les prestataires une ou plusieurs fois avant le mariage !) pour les mariés comme pour les prestataires. Donc étant en relation permanente avec mes clients, oui c’est mon rôle de voir avec le couple comment ils voient les choses pour ensuite rassembler l’équipe de prestataires et travailler ensemble sur le plan B.

ELODIE : Serais-tu amenée à travailler sur des mariages qui sont reportés pour soulager les futurs mariés ? Du moins, est-ce quelque chose qui te dérangerais si un couple de mariés avait déjà tout organisé, mais du fait du report ils auraient besoin de toi pour tout recaler correctement

LAURE-ANNE : Bien sûr ! Il n’y aurait aucun problème de mon côté. J’imagine le casse tête de certains couples et prestataires pour tout recaler. Si je peux aider à faciliter l’organisation ? Evidemment que je dis oui !

ELODIE : Super, donc, si vous êtes un couple de futurs mariés dépassé par les événements, vous trouverez le contact de Laure-Anne plus bas ! As-tu d’autres précisions qui te semble ultra importantes à savoir pour pouvoir gérer son mariage et la crise sans pour autant stresser plus qu’il ne faut ?

LAURE-ANNE : Ultra importantes peut être pas, mais comme tu me demandais quelques conseils, voici les étapes que je suivrais si je devais reporter seul.e mon mariage

ELODIE : Nous t’écoutons avec concentration

LAURE-ANNE : 1. Se mettre d’accord sur une nouvelle date…. encore une fois élémentaire tu vas me dire mais chacun à ses priorités ! Voulez vous absolument vous marier dans l’année par exemple ? Ou bien vous tenez vraiment à conserver votre lieux de réception, votre photographe ou votre traiteur ? En vous posant ces questions il sera alors plus facile de savoir par où commencer. Et les solutions existent ! Mariage en semaine, hors saison ou en 2022 etc. Ce n’était peut être pas le plan initial mais votre joli jour n’en sera pas moins beau 😉 !

2. La date est fixée pour les festivité, on oublie pas de voir avec la mairie pour recaler tout ça !

3. La partie administrative : il est important de refaire la liste de tous vos prestataires, reprendre tous les contrats et les appeler (je pense que c’est plus appréciable!) pour les informer et se mettre d’accord sur la suite. Petit conseil pour les mariés comme pour les professionnels, confirmer par mail ce que vous vous êtes dit par téléphone ! Tout simplement pour s’assurer que tout est bien acté de chaque coté. Et puis voir ensemble pour des avenants au contrat au cas par cas.

4. Le « change the date » ! Sous la forme que vous voulez mais il ne faudrait pas oublier de prévenir les invités !

5. Le derniers mais pas des moindres selon moi, marquez le coup à la date initialement prévue ! Avec les témoins, les copains quotidien, les parents ou juste en amoureux. Ne pas passer à côté de cette belle journée malgré la situation

ELODIE : Et ben écoute, je du moins, nous (les lecteurs et moi-même), te remercions pour ces excellents conseils qui j’espère serviront à des futurs mariés en détresse.
Maintenant, peux tu également me donner toutes les informations de contact (site internet, réseaux sociaux …) et si jamais certains couple veulent te contacter, ils pourront directement retrouver les infos sur cet article

LAURE-ANNE : Sans problème. Vous pouvez retrouver mes prestations et mon univers sur le site internet d’Embruns de folie https://embrunsdefolie.fr, je suis également sur Instagram (@embrunsdefolie.weddingplanner) et Facebook (@embrunsdefolie).

Si vous avez aimé cette interview et que vous aimeriez en voir plus sur le blog, n’hésitez pas à m’en faire part en m’écrivant un petit commentaire !

Je le répète, mais à cause de la crise, il y a déjà beaucoup de dates 2021 réservées, il est donc temps de prendre contact avec moi si vous souhaitez que je sois votre photographe de mariage !

Ecrire un mot

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu
%d blogueurs aiment cette page :