Séance photo féminine

Hello mes Licornes !

Aujourd’hui je vais aborder une séance profondément enrichissante humainement parlant. Si vous me suiviez depuis un moment vous êtes au courant qu’en tant que photographe je prône l’inclusivité et je photographie tous les genres et tous les corps.

Et cette semaine, j’ai eu la chance de passer une journée entière avec Kim. Kim c’est une Femme de 49 ans avec une joie de vivre que je n’avais jamais vu encore. Elle vit au quotidien avec son handicap (infirmité motrice cérébrale) mais celui-ci ne l’empêche pas de vivre sa vie à fond.

Il y a quelques années, elle a vaincu 2 cancers du sein et a donc subi une double mastectomie. Et rien de tout cela n’a entaché la bonne humeur de Kim. Elle se réapproprie son corps grâce aux multiples tatouages qu’elle arbore avec fierté.

Je veux que cet article fasse le tour des réseaux sociaux, alors partagez le autour de vous !

C’est Ingrid son auxiliaire de vie qui a tout d’abord prit contact avec moi pour m’expliquer le projet de Kim. Et en tant que photographe, j’ai trouvé la démarche fabuleuse, courageuse et je voulais absolument travailler avec Kim. Le rendez-vous est prit et je viens passer la journée chez elle.

Kim m’explique le fond de son projet qui n’est pas anodin. La vie ne lui a pas fait de cadeau, mais elle veut montrer que être handicapé ne signifie pas rester se morfondre au fond de son lit. Elle veut expliquer par la photo qu’avant d’être handicapée, c’est une Femme. Une femme à part entière. Kim est coquette, elle a plus de fringues que moi et surtout des kimonos extraordinaires.

C’est en mangeant une pizza et en buvant trop de café qu’elle me parle de sa vie. Elle ne veut pas entrer dans un moule ou être catégorisé d’handicapée. Elle est Femme et veut montrer aux autres femmes souffrant d’un handicap qu’elle peuvent tout de même être féminines et aimer leur corps. Cette séance photo, elle le fait pour elle, mais surtout pour prouver que le handicap n’est pas tout le temps un frein aux expériences possibles.

Kim a une scoliose super importante et elle ne peut pas bouger ses jambes, mais clairement, ça ne nous a pas empêché de faire de jolis portraits de nu pour autant. Le tout, chez elle, dans son lit et en lumière naturelle.

Dans un monde idéal, Kim aimerait que le regard des gens « valides » changent. Car elle n’est pas aveugle, quand elle se balade, elle voit les regards insistants qui se posent sur elle.

On discute de beaucoup de choses et on parle même de cul ! Et oui mes Licornes, les personnes en fauteuil ont aussi des envies comme tout le monde ! J’adore Kim, j’aime le fait qu’elle discute sur pleins de sujets et parfois même des sujets tabous en France. Je vous recommande une vidéo sur le sujet de la sexualité des personnes en situation de handicap.

Kim, si tu lis ces lignes, j’espère que cet article aura la portée que tu souhaites. Celle de montrer aux personnes « différentes » qu’elles aussi peuvent oser vivre les expériences dont elles rêvent. Je te remercie sincèrement du fond du cœur de m’avoir permis de vivre cette séance photo à tes côtés et surtout j’espère que d’autres femmes oseront grâce à toi de faire une séance photo malgré leur différence.

Il n’y a pas que des personnes quasi parfaites, il y a aussi ces personnes mises de côté par la société car elles sont trop « bizarres ». Sachez que ces humains parfois cassés, brisés ou en marge sont celles avec lesquelles j’aime tout autant travailler. J’aime écouter leurs histoires et expériences de la vie. En bref, je veux travailler avec TOUT le monde. Que vous soyez valide, handi, LGBTQ+, tatoué, gros, mince, avec 3 yeux.

Je me nourri de vous et de vos histoires. C’est vous qui me faites vibrer à chaque fois que je pars en séance photo.

Alors, vous attendez quoi pour faire comme Kim et OSER faire des choses qui vous tiennent à cœur ? Il est maintenant temps d’arrêter de tout remettre à demain et de faire comme bon vous semble sans écouter l’avis des autres.

Et on dit quoi aux préjugés ?!

Menu
%d blogueurs aiment cette page :