Megane

Il y a quelques jours, j’ai rencontré Megane. Une femme douce et gentille un brin magique avec qui on se sent à l’aise a ses côtés.

Pour la petite histoire je l’ai rencontré sur un groupe facebook dédié à la photographie et aux modèles (uniquement des filles en plus). Elle cherchait justement un modèle pour poser avec ses phasmes (car oui, elle fait de la photo également). Et c’est en voyant cette photo et qu’elle habitait à 2 pas de chez moi que j’ai pris contact avec elle.

Nous avons donc calé 2 séance en peu de temps, la première dans un esprit chasseuse/sauvageonne et la deuxième avec ses phasmes.

Et lors de notre première séance, c’était comme si on se connaissait depuis déjà quelques années voir plus. Il m’arrive parfois d’avoir une accroche différente avec certaines personnes que je ne saurais expliquer.

Et en discutant de plus en plus, je me reconnais en elle, nous avons les mêmes envies, les mêmes visions du monde, les même tout quoi ! Presque comme une sœur que l’on vient m’apporter sur mon chemin de vie.

Parfois, la vie te permet de rencontrer des gens simplement attirant de part leur aura, et ça, j’adore.

J’adore tous mes clients, vous savez, ils sont tous tellement différents, qu’ils m’apportent tous quelque chose. Je ne sais pas si c’est de la chance ou quelque chose d’autre, mais aucun mariés, aucune famille, aucune modèle n’a été abjecte avec moi. Alors merci, merci d’être vous et d’être cool !

Du coup, hop, seconde séance avec Megane et ses phasmes. Rendez vous chez elle (où j’y ai passé l’après-midi au passage), les insectes en général je ne les porte pas dans mon cœur. Mais ceux-ci ont attisé ma curiosité, ils sont différents, étranges et originaux à la fois. Après avoir posé 250 questions sur ces petites bébêtes, nous sommes parties faire les photos en forêt, et c’était carrément chouette ! J’ai même pu « porter » une phasme, et c’était limite fascinant et envoûtant de la voir monter sur mon bras.

En discutant encore et encore, je vois que Megane et moi on se ressemble sur de nombreux points et je pense que cette accroche si facile vient de là.

En bref, je ne regrette en aucun cas ta rencontre, juste, j’ai été totalement attaquée par les moustiques, et je me suis retrouvée avec le dos rempli de boutons qui grattent horriblement !

Si vous aimez cet article, n’hésitez pas à laisser votre commentaire dans l’espace prévu à cet effet (plus bas), mais vous pouvez aussi le partager à vos amis ! Ça m’aide grandement et c’est gratuit !

A vendredi prochain !

3 Commentaires. En écrire un nouveau

Ecrire un mot

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu
%d blogueurs aiment cette page :