L’autre moi

( Ci-dessus : l’affiche de Deadpool 3 😛 )

Hummm … Un peu prétentieux comme titre non ? Du genre « Moi, moi et encore moi ». Mais après tout, je n’ai pas du tout l’âme d’une écrivaine, alors, j’ai fais avec les moyens du bord comme on dit !

Dans cet article, je vais vous parler de mon autre facette, celle moins connue de vous. Je ne la cache pas du tout certes, mais je n’avais jamais osé en parler « publiquement » jusqu’à ce que je pose la question à un photographe et formateur que je suis depuis quelques années déjà. Et c’est un peu (voire même beaucoup), grâce à lui qu’aujourd’hui je saute le pas.

Dès à présent, sur mon blog, vous retrouverez donc du mariage (un classique ici) mais aussi tout le reste …

Et aujourd’hui, je vais répondre à 2 questions (qui ne m’ont pas été posées).

Pssst, tu peux cliquer sur les images pour les voir plus grandes :]

Pourquoi je ne photographie pas exclusivement des mariages et familles ?

La photo de mariage, c’est mon premier amour celui auquel je ne ferais pas d’infidélité. Mais, entre 2 saisons, il m’arrive d’avoir parfois des tentations, et je les comble par des projets personnels photographiques.

Il y a tellement de domaines différents en photo, que beaucoup s’y perdent, et j’étais la première à en avoir fait les frais. Entre la photo animalière, culinaire, de portrait de mode et j’en passe … Bon nombre de confrères et consœurs tentent de tout faire sans se spécialiser, et c’est malheureusement pas la meilleure chose à faire (Bref, je m’égare …).

L’autre moi à un côté un peu plus noir, un peu plus torturé et amoureuse de l’art sombre comme celui du talentueux Laurent Fièvre. Et je le sais depuis longtemps, ce côté sombre ne peut pas être combiné avec mon côté joyeux et plein d’amour que je rends lors des reportages de mariage et familiaux. Alors, ils cohabitent tous les 2 et parfois, ils s’entrelacent lors de projets personnels dans lesquels je peux les imbriquer.

J’adore photographier la différence, qu’elle soit physique ou mentale. J’aime photographier les esprits différents, voire torturés par la vie.

Mais j’aime encore plus photographier la Femme. Qu’elle soit habillée ou nue, grosse ou mince, blonde ou rousse (mais j’avoue avoir un faible pour ce que dégage les rousses). Mon côté « artiste » bien que je n’arrive pas à me considérer comme telle, laisse apercevoir que j’aimerais voir dans la vraie vie : le fantastique, l’acceptation de la différence, et les licornes.

Je ne photographie pas que des mariages, pour laisser libre cours à mon imagination et m’évader du monde actuel.

Pourquoi ce style photo ?

Comme écrit plus haut, principalement pour m’évader du monde réel. Mais aussi, pour continuer une gymnastique créative. Beaucoup d’artistes le savent, la créativité, c’est une base fondamentale dans tous les métiers classés comme tels (peinture, photo, dessin, et même les branches du BTP par exemple !).

Le menuisier du bâtiment, il y a de grandes chances qu’il adore travailler le bois autrement chez lui, c’est donc là qu’est sa créativité. Pour éviter de sombrer lentement dans la routine du métier et de se lasser de celui-ci.

De mon côté, c’est exactement pareil, en photographiant d’autres choses, j’évite de tomber dans la banalité, et je booste ma créativité.

Mon style, il est ce qu’il est, je ne saurais pas le définir. Mais, une chose reste commune : je photographie les gens. Certes, autrement, mais ce sont des personnes.

Parfois, les projets sont engagés personnellement, mais il est plus régulier que ça soit une simple idée dont j’ai envie qu’elle sorte de ma tête, et pour ça, il faut que je la photographie. Beaucoup d’idées non photographiées, restent coincées dans ma cervelle et parfois ça devient presque une obsession que moi seule peut gérer.

Glauque, fantaisiste, horrifique et onirique sont des mots qui collent à ce que j’aime faire. Mais tout ça, dans le respect total de la personne que je photographie. Il est impératif pour moi qu’elle soit en accord avec mon travail pour vraiment être à l’aise.

Il est par exemple hors de question de faire du nu avec un modèle qui ne se sent pas à l’aise avec lui même.

Est ce que je peux te contacter pour une collaboration ?

Je répondrais tout simplement non. Si tu veux me contacter, c’est que tu recherches une prestation, et il va de soi, que je ne travaille pas gratuitement ! Je suis très sélective avec les modèles, et je les contacte uniquement pour un projet bien précis.

Je travaille très souvent avec Tiska, une sublime rousse, un brin sorcière mais aussi modèle de talent qui devrait être plus reconnue. Tiska, c’est une femme avec qui j’adore travailler, surtout pour des projets oniriques ou fantaisistes ! Elle baigne là dedans depuis longtemps, et ça se ressent. Modèle, mais aussi artiste, elle dessine avec talent. Découvrez son univers bien à elle.

Lors de notre dernière collaboration, elle a souhaité poser nue, ce que j’ai bien évidemment accepté. Et le résultat est juste superbe (sans aucune prétention). Un corps nu, dans ce paysage vaste et torturé par le temps, un côté irlandais qui va tellement bien à Tiska.

Tiska, si tu lis ces mots, merci, merci d’être toujours là à répondre oui pour des projets qui te vont parfaitement. Merci d’être toi, d’être douce et d’être une sacrée guerrière.

Vous remarquerez aussi que j’aime m’amuser avec quelques autoportraits.

Le plus frustrant dans tout ça, c’est de voir quelques images dormir sur mes disques durs …

C’est pourquoi, si jamais l’envie vous dit de soutenir « l’artiste » en moi, je propose des tirages d’art limités à 5 exemplaires par photo.

Autrement, vous pouvez retrouver mon côté Unicorn Wild sur les réseaux : Facebook & Instagram

N’oubliez pas les traditionnelles mentions j’aime, partage, et commentaire à écrire juste ci dessous !

Bises arc en ciel 🌈

1 Commentaire. En écrire un nouveau

  • Tes photos de mariages sont belles, unique, mais j’ai une large préférence pour tes photos artistiques tu le sais bien 😉
    (déjà parce que je ne veux pas me marier, et que j’aime les projets fou!)
    j’aime trop travailler toi, en plus d’une photographe je te considère plus comme une amie <3
    tellement hâte que tout ça se termine, et qu'on reprenne nos projets farfelus! j'ai hâte de gambader dans la foret avec toi ahahah
    a bientôt, bon apéro et bon week-end

    Répondre

Ecrire un mot

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu
%d blogueurs aiment cette page :